Les Chiens de garde #73 – Face ID compromis, un réseau de faux profils sur Facebook et la charte de Trump sur les 0-day

La 73e émission des Chiens de garde, le podcast de Crypto.Québec sur la sécurité, la vie privée et la surveillance, est en ligne. L’épisode a été enregistré le mercredi 15 novembre 2017.


Type de fichier : OGG / MP3 – Taille : 53,94MB – Durée : 35:13 m (214 kbps 44100 Hz)

Notes de l’émission

Équipe

  • Animation : Jean-Philippe Décarie-Mathieu
  • Sonorisation : Mathieu Tessier
  • Chroniqueurs : Luc Lefebvre et Anne-Sophie Letellier
  • Médias sociaux : Sophie Thériault
  • Identité graphique : Bonhomme
  • Indicatif sonore : Danny Provencher / Under Electric Light
  • Autres remerciements : Vues & voix pour les locaux

Un projet de loi pour protéger les “whistleblowers” québécois

Initiative intéressante de la députée solidaire Manon Massé qui déposait hier un projet de loi qui a pour but d’encadrer et de protéger légalement les lanceurs d’alertes désirant dénoncer des agissements ou des situations irrégulières dans le milieu privé:

Il prévoit la création d’un poste de Commissaire à l’intégrité. Cette instance aurait des pouvoirs d’enquête et pourrait permettre aux dénonciateurs d’être soutenus et conseillés dès le départ, postule-t-on.

Tout le poids de la dénonciation ne reposerait donc pas sur les seules épaules des dénonciateurs, explique un interlocuteur du Soleil. Grâce à ce commissaire, les témoins d’irrégularités pourraient compter sur «un accompagnement juridique».

Contrairement à tous les projets dont il a été question ces dernières années, celui de Québec solidaire a l’ambition de protéger les dénonciateurs oeuvrant dans le secteur privé.