Crypto.Québec accueille Jean-Christophe Gaudet dans son équipe

Toujours en croissance, l’équipe de Crypto.Québec est fière d’accueillir Jean-Christophe Gaudet dans ses rangs. Son rôle sera de soutenir l’équipe des communications numériques de l’organisation.

Son expertise est ses champs d’intérêts font de ce tout nouveau membre une addition précieuse à la mission de Crypto.Québec. En effet, Jean-Christophe (JC, pour les intimes) travaille à titre de conseiller en communication numérique auprès d’organisations qui souhaitent migrer vers une culture numérique qui place l’usager au centre de ses priorités. Il juge que ce changement de culture implique souvent une prise de conscience sur les enjeux liés à la sécurité informatique et à la vie privée, surtout dans l’utilisation des médias sociaux.

Il s’intéresse entre autres au lien entre les habitudes de consommation d’information et leurs influences dans différentes facettes de la citoyenneté: en éducation, dans les sphères médiatiques, dans l’utilisation des services publics et dans les comportements politiques.

N’hésitez pas à le contacter pour toute question ou commentaire.

Bienvenue parmi nous, JC!

Crypto Québec joint sa voix à une coalition demandant aux “FIVE EYES” de respecter le chiffrement des communications

Vendredi dernier, l’équipe de Crypto.Québec a signé conjointement avec quelque 83 groupes de la société civile une lettre pour se prononcer face aux discussions menées par les gouvernements des FIVE EYES. Ceux-ci ont signifié, dans un communiqué de presse conjoint, le désir de mettre en œuvre une série de mesures pour contrevenir à de potentielles attaques terroristes.

Continuer la lecture de Crypto Québec joint sa voix à une coalition demandant aux “FIVE EYES” de respecter le chiffrement des communications

Crypto.Québec met en place son conseil d’administration et son comité exécutif

Les derniers mois ont été cruciaux pour l’organisme Crypto.Québec, permettant de le positionner en tant que référence en matière de sensibilisation populaire à la sécurité informatique, vie privée et surveillance. À travers le succès du podcast « Les Chiens de garde » et le nombre croissant de conseils et de formations en sécurité numérique demandés par des citoyens, organisations, médias et parlementaires, l’équipe de Crypto.Québec sent que les valeurs au cœur de sa mission sont partagées par de plus en plus de québécoises et de québécois. En multipliant les interventions médiatiques, en travaillant au développement de projets, en agrandissant l’équipe et en établissant de nouveaux partenariats, un constat est devenu évident : il était temps d’optimiser les ressources de l’organisme afin de multiplier les projets prometteurs et de défendre plus efficacement nos libertés individuelles et collectives.

En ce sens, Crypto.Québec a tenu son assemblée générale annuelle le 26 avril 2017. Lors de cette première assemblée, le conseil d’administration et le comité exécutif ont été formés et élus, tel que requis pour les organismes à but non lucratif du Québec.

La formation d’un conseil d’administration
Suite à ce processus, Crypto.Québec est heureux d’annoncer la composition du nouveau conseil d’administration. Ce dernier aura pour mandat d’établir les orientations stratégiques de l’organisme et de l’appuyer dans sa mission de sensibilisation, d’éducation et de formation auprès des Québécois.

Luc Lefebvre, co-fondateur de Crypto.Québec et récemment élu président du conseil administratif souligne que « Crypto.québec est avant tout une équipe de bénévoles passionnés croyant profondément que l’état de surveillance actuel n’est pas viable et qu’il est primordial de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour améliorer la situation. La structure dont se dote l’organisme nous permettra de canaliser nos énergies et d’accomplir notre mission, tout en faisant croître nos rangs. À ce sujet, nous sommes à la recherche de candidats de qualité pour combler certains postes au sein du Conseil d’Administration, ainsi que des bénévoles désireux de s’impliquer dans nos différentes opérations. »

À ses côtés siégera Jean-Philippe Décarie-Mathieu – également co-fondateur de Crypto.Québec.

L’élection d’un comité exécutif
Dans l’objectif de mener à bien la mission de l’organisme dans ses opérations quotidiennes, l’assemblée générale a également élu un comité exécutif. La direction générale sera assurée par Jean-Philippe Décarie-Mathieu, la direction des opérations par Geneviève Lajeunesse et la direction des communications par Anne-Sophie Letellier et Sophie Thériault.

L’équipe exécutive est marquée par la variété et la complémentarité des profils de ses membres. Ayant déjà fait leurs preuves au sein de Crypto.Québec, ils sauront certainement apporter le leadership nécessaire à la continuité de sa mission.

La mission de Crypto.Québec
Crypto.Québec est un organisme à but non lucratif fondé en juillet 2015 à Montréal par Jean-Philippe Décarie-Mathieu, Luc Lefebvre, et Steven Lachance. L’organisme soutient l’émancipation et l’avancement des libertés individuelles et collectives des Québécois à travers une offre de service allant de la sensibilisation, à la formation en sécurité, à la recherche et au développement de solutions. Référence au Québec en terme d’information vulgarisée et factuelle sur les enjeux de sécurité informatique, géopolitique, vie privée, technologie de l’information et renseignement, Crypto.Québec déploie ses propres médias numériques de manière indépendante.

Au nom de toute l’équipe de Crypto.Québec, nous nous joignons à l’enthousiasme de notre co-fondateur Luc Lefebvre et invitons la communauté intéressée par une implication au sein de l’organisme à nous contacter.

Anne-Sophie Letellier et Sophie Thériault,
Co-directrices des communications

Anne-Sophie Letellier se joint à l’équipe

Toujours en croissance, l’équipe de Crypto.Québec est fière d’accueillir Anne-Sophie Letellier en son sein. Elle aura pour rôle d’assurer une veille numérique en lien avec les enjeux de surveillance, de vie privée et de sécurité informatique.

Étudiante au doctorat à l’Université du Québec à Montréal et intéressée aux pratiques de militance entourant la résistance en ligne à la surveillance numérique, ses recherches ont longtemps portées sur les pratiques hacktivistes et sur les cultures hackers. Elle se concentre désormais sur les initiatives de réformes législatives liées au numérique.

Ses intérêts sont principalement  la sécurité numérique, le big data,  les enjeux politiques, économiques et sociaux de la surveillance, la vie privée, la militance en ligne,  la gouvernance d’Internet et l’éducation aux médias.

Également coordonnatrice de l’École de sécurité numérique (ESN514), elle considère que la sensibilisation aux enjeux de la surveillance et de la vie privée est nécessaire et s’inscrit inévitablement dans une démarche de littératie numérique.

N’hésitez pas à la contacter pour toute question ou commentaire.

Crypto.québec et « Faut qu’on se parle ».

Crypto.québec est fier d’annoncer un événement « Faut qu’on se parle » avec la présence de Gabriel Nadeau-Dubois le jeudi 24 novembre prochain au bar Yïsst, dans Petite-Patrie à Montréal.

L’événement sera peut-être webdiffusé.

L’objectif de cette soirée est de discuter en groupe sur l’avenir du Québec, mais en ayant une approche en lien avec la sécurité, l’information et la technologie. Selon-vous, que pouvons-nous faire pour améliorer le Québec au niveau de la technologie? De l’information? De la sécurité? Quelles politiques devrions-nous prendre? Quelles approches devraient être considérées? Et la surveillance des journalistes? La surveillance des activistes? La collecte de masse des données? Devrions-nous mettre de l’avant certaines pratiques plutôt que d’autres?

Venez discuter avec nous de vos réflexions à ce niveau! Nous sommes intéressés à vous entendre.

Une contribution volontaire de 15$ est fortement recommandée. L’argent ira couvrir les frais de FQSP ainsi que les frais d’organisation par notre équipe de bénévoles.

Nous invitons tout le monde à s’inscrire à l’événement Facebook ou sur Eventbrite.