Retour des “Chiens de garde”

Nous sommes heureux de vous annoncer que le podcast de Crypto.Québec, “les chiens de garde” sera de retour au cours des prochaines semaines, juste à temps pour la rentrée scolaire.

Le prochain épisode est donc un épisode spécial afin de présenter la nouvelle équipe, et nous reprendrons ensuite la programmation régulière, avec l’épisode #90.

Si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions de sujets, n’hésitez pas à nous contacter.

En attendant, vous pouvez toujours consulter notre archive des anciens épisodes par ici.

À bientôt!

Application Alerte COVID : un bilan peu reluisant

Il y a un peu moins d’un an, le Québec venait à peine de sortir de la première vague de la pandémie, et s’apprêtait à affronter la deuxième. La courbe était aplatie, mais pas pour longtemps. En complément des mesures sanitaires déjà mises en place, le premier ministre proposait une nouvelle solution technologique pour contenir et prévenir les éclosions dans la province : Alerte COVID, une application de traçage. 

Continuer la lecture de Application Alerte COVID : un bilan peu reluisant

Reconnaissance faciale: la GRC a agi de manière illégale.

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a agi de façon illégale en utilisant les services de reconnaissance faciale offerts par la compagnie Clearview AI. C’est le constat auquel est arrivé le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada dans un rapport déposé aujourd’hui au parlement.

Cette compagnie offre un service de reconnaissance faciale principalement utilisé par les autorités policières. En février 2020, le Commissariat à la protection de la vie privée a lancé une enquête sur la collecte d’image par cette compagnie. Ils ont constaté que l’entreprise contrevenait à la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE).

Puisque la collecte de données par Clearview AI contrevient à la loi, le Commissariat est arrivé à la conclusion que l’utilisation de ces données par la GRC contrevient elle aussi à la loi.

Continuer la lecture de Reconnaissance faciale: la GRC a agi de manière illégale.

Femmes journalistes et en politique sur le web : imposer le silence par la violence

La cyberviolence envers les femmes journalistes et les politiciennes est en forte augmentation depuis la pandémie. En plus de causer des torts considérables à la santé psychologique et à la réputation de celles qui en sont victimes, ces violences fragilisent la démocratie elle-même. Deux récents rapports du MIGS (Montreal Institute for Genocide and Human Rights Studies) et de l’UNESCO s’intéressent aux formes et aux causes de la cyberviolence visant les femmes journalistes et les politiciennes au Canada et ailleurs, tout en mettant en lumière l’impact de cette violence sur la participation des femmes dans l’espace public et sur la santé démocratique.

Continuer la lecture de Femmes journalistes et en politique sur le web : imposer le silence par la violence

Le gel de sécurité. Une mesure efficace, mais pas tout de suite.

Une loi permettant de se protéger du vol d’identité en effectuant un gel de sécurité a été adoptée. Il va par contre falloir attendre un an et demi avant de pouvoir bénéficier de cette nouvelle mesure.

« La mesure la plus conséquente du projet de Loi 53 est le gel de sécurité », affirme M. Alexandre Plourde, avocat pour Option Consommateurs. Il explique qu’il s’agit d’une mesure très efficace pour se protéger d’un vol d’identité suite à un incident de sécurité où des données personnelles ont été volées.

Continuer la lecture de Le gel de sécurité. Une mesure efficace, mais pas tout de suite.