Backdoor sur le iPhone: le FBI se débrouille déjà sans l’aide d’Apple

Contrairement à ce que le Federal Bureau of Investigation avait prétendu au préalable dans le cas du massacre de San Bernardino, la supposé nécessité d’avoir une porte-dérobée intrinsèque au système d’exploitation roulant sur les tablettes et téléphones d’Apple semble plus relative que jamais; en effet, aujourd’hui même, les enquêteurs fédéraux annonçaient qu’ils avait réussis à obtenir ce qu’ils désiraient du cellulaire du suspect sans l’aide du géant de Cupertino: Continuer la lecture de Backdoor sur le iPhone: le FBI se débrouille déjà sans l’aide d’Apple

Université Concordia : Des enregistreurs de frappe sur des ordinateurs

Plus tôt cette semaine, l’Université Concordia a fait une annonce importante à ses élèves et à son personnel sur son site Internet:

Des périphériques matériels appelés enregistreurs de frappe, qui peuvent capter la frappe des touches d’un ordinateur, ont récemment été découverts sur certains postes de travail debout situés dans les bibliothèques R.-Howard-Webster et Vanier de l’Université Concordia.

Continuer la lecture de Université Concordia : Des enregistreurs de frappe sur des ordinateurs

Backdoor gouvernemental: Apple refuse d’obtempérer

La déclaration est audacieuse: dans un communiqué émit hier soir, la compagnie de Cupertino a carrément refusée de créer un backdoor (une porte dérobée, ou plutôt un passe-partout permettant un accès illimité et subreptice) dans son système de cryptage de messagerie sur iOS, le système d’exploitation qui se trouve sur l’ensemble des portables, tablettes et téléphones d’Apple. Le prétexte de l’État? Une décision de la cour fédérale étasunienne en lien avec le massacre de San Bernardino de décembre dernier.

Continuer la lecture de Backdoor gouvernemental: Apple refuse d’obtempérer

Un crypto party réussi

Hier soir avait lieu à la Maison Notman le premier crypto party organisé par Crypto.Québec. Une cinquantaine de personnes présentent purent en apprendre sur la cryptographie symétrique et asymétrique, les tunnels VPNs, les réseaux anonymes comme Tor et sur des outils comme Signal, pour chiffrer et protéger l’envoi de SMS et d’appels téléphonique.

Merci à tous et toutes d’avoir participé à cet atelier, qui était le premier d’une série. Un gros merci aussi à Mathieu Breton pour avoir immortalisé l’événement en photo.

[La présentation en format PDF]

Gallerie de photos

PhotosCryptoparty-3dec2015-1 PhotosCryptoparty-3dec2015-2 PhotosCryptoparty-3dec2015-3 PhotosCryptoparty-3dec2015-4 PhotosCryptoparty-3dec2015-5 PhotosCryptoparty-3dec2015-6 PhotosCryptoparty-3dec2015-7 PhotosCryptoparty-3dec2015-8 PhotosCryptoparty-3dec2015-9 PhotosCryptoparty-3dec2015-10 PhotosCryptoparty-3dec2015-11

Je veux un accès direct, sans mandat, aux données de Bob Paulson de la GRC

Le 25 novembre dernier, le commissaire de la GRC, Bob Paulson, 57 ans, a annoncé son désir d’accéder sans mandat aux renseignements personnels des utilisateurs du Web au Canada. On peut lire dans un article de La Presse à ce sujet:

Le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Bob Paulson, a affirmé, mercredi, que les forces policières devraient avoir accès aux renseignements personnels de base des abonnés de services Internet sans mandat afin de traquer plus efficacement les prédateurs sexuels et les autres criminels qui sévissent en ligne.

«Je suis pour l’accès sans mandat aux informations de l’abonné», a dit M. Paulson lors d’une conférence sur la sécurité, en comparant le processus à son passé de policier, où il faisait la saisie des données des plaques d’immatriculation.

Or, ce genre de pratique est tout à fait illégale et va entièrement à l’encontre des droits et libertés des citoyens du Québec et du Canada. Ce que cette sortie publique insinue, c’est que techniquement tous les citoyens sont des criminels ou des terroristes potentiels (et les définitions de « criminels », « terroristes » ou « menace à la nation » restent très floues pour eux) et que la police doit avoir accès à leurs informations privées pour mieux les protéger. Ce qui fait, évidemment, sursauter la Cour et les médias.

Continuer la lecture de Je veux un accès direct, sans mandat, aux données de Bob Paulson de la GRC