Les Chiens de garde #74 – Fuite massive chez Uber, récolte de données secrète sur Android et la neutralité du réseau (de nouveau) menacée

La 74e émission des Chiens de garde, le podcast de Crypto.Québec sur la sécurité, la vie privée et la surveillance, est en ligne. L’épisode a été enregistré le mercredi 22 novembre 2017.


Type de fichier : OGG / MP3 – Taille : 43,18MB – Durée : 27:24 m (220 kbps 44100 Hz)

Notes de l’émission

  • Annonces:
    • Vendredi fou – ne soyez pas dupes et faites attention aux tentatives de phishing!
  • Sécurité:
    • Uber a caché pendant un an une fuite massive de données qui affecte 57 millions d’usagers.
    • Escalation de privilèges via un bug dans Intel ME, présent sur plusieurs plateformes.
    • 9.9.9.9, un nouveau résolveur DNS visant à être sécuritaire.
  • Vie privée:
  • Neutralité du réseau:
    • Le président de la FCC fait exactement ce que tout le monde de lucide avait prévu qu’il ferait.
    • Google annoncent qu’ils vont déprioriser les résultats provenant de RT et Sputnik. Roskomnadzor (l’équivalent Russe du CRTC) annoncent qu’ils suivent la situation de près.
  • Médias sociaux:
    • L’an dernier, ProPublica nous apprenait qu’il est possible d’afficher des logements en discriminant selon la race ou la religion. Facebook avait dit agir… Mais un an plus tard, même constat.

Équipe

Les Chiens de garde #07 – Collecte de l’identité numérique aux frontières et automatisation de la censure sur les médias sociaux

La septième itération des Chiens de garde, le podcast de Crypto.Québec sur la sécurité, la vie privée et la surveillance, est maintenant disponible. L’épisode a été enregistré le lundi 27 juin 2016.


Type de fichier : OGG / MP3 – Taille : 27,28MB – Durée : 24:44 m (154 kbps 44100 Hz)

Notes de l’émission

Collaborateurs

  • Animation et infrastructure: Jean-Philippe Décarie-Mathieu
  • Chronique et médias sociaux: Sophie Thériault
  • Sonorisation : Geneviève Lajeunesse
  • Identité graphique : Bonhomme
  • Indicatif sonore : Danny Provencher / Under Electric Light
  • Autres remerciements : L’Actualité, pour les locaux, et Luc Lefebvre qui est finalement sur le décalage horaire